[Blog] Les Trois Marches

    L'article de la Semaine

Les Trois Marches (Jacques Breyer)

 

 

Portique Les Trois Marches (Jacques Breyer)Hermès est trois fois Grand... et l'Homme se compose d’un Esprit, d’une Ame et d’un Corps.

 

— L’Esprit est gouverneur ; l’Ame est une moisson fluidique, un mélange d’ivraie et de bons grains ; le Corps est un outil, inerte en soi ou figé (cela est visible quand l’Esprit quitte le Corps, ou que le Subtil abandonne l’Epais).

 

— L’Ame se gagne par l’Esprit au moyen du Corps et des manières dont il en use... d’où les Grandeurs d’Ame, Noires et Blanches.

 

... Au décès, un tel Damier animique se déchire. Le Blanc est un Miel montant avec l’Esprit qui le Digère lentement, pour s’en Fortifier et donc s’Elever d’autant. Le Noir, lui, est une Cire guettant en Bas (comme un loup amaigri) autour de la dépouille ou de ce qu’il en reste, s’accrochant à tout prix, afin de reculer sa mort inéluctable...

 

 

Corps = Socle.
Ame = Colonnes.
Esprit = Fronton du Portique...

 

Voici symboliquement la Rose, les trois Marches, l’Edifice ou le Temple, de notre Humaine Constitution.
 
Les Trois Marches (Jacques Breyer)
 
— Ce court exposé, pour qui ne voudrait « Aller » plus loin, peut cependant représenter déjà (mis en pratique dans la vie quotidienne) : une Initiation Mineure suffisante, capable de réaliser l’Essentiel d’un rendement Positif au travers des trois Plans fondamentaux de notre Incarnation.

 

RGN